home orientation scolaire  TESTS  &  CONTACT  plan du site

Comment choisir ses études

Que ce soit après la 3ème ou après le Bac, bien choisir ses études est primordial et une bonne connaissance des différents cursus peut éviter de faire le mauvais choix.

Le bilan d'orientation est basé sur deux tests d'orientation dont un est spécialement étudié pour vous proposer un cursus scolaire en fonction de vos motivations et de vos aptitudes.

Le test d'orientation BOSS est l'outil indispensable qui vous permettra de faire les bons choix pour votre orientation scolaire. De plus, malgré la précision du bilan, un coaching individuel est disponible si vous ressentez le besoin d'être accompagné encore plus personnellement dans vos réflexions.

orientation scolaire professionnelleChoisir ses études après la 3ème

orientation scolaire professionnelleChoisir ses études après le Bac

orientation scolaire professionnelleL'alternance ou l'apprentissage

orientation scolaire professionnelleParcoursup

etudes apres 3eme

Quelles études  choisir après la 3ème

Durant la classe de troisième, il  faudra choisir entre 3 voies d'études qui ne seront pas forcément définitives puisque de nombreuses passerelles existent:

  1. La voie générale et technologique (2de GT) puis Bac général ou Bac technologique

  2. La voie professionnelle : la seconde professionnelle (sous statut scolaire ou apprentissage)

  3. Le Certificat d’aptitude professionnel (1er année de CAP ou de CAP agricole)

La voie générale et technologique

La classe de seconde générale et technologique te permet de préparer tes choix pour une orientation en cycle générale ou technologique à partir de la classe de première.

La voie générale présente trois types d’enseignements :

  • Des enseignements communs
  • Des enseignements optionnels pouvant être choisis en 2de (deux enseignements optionnels, un enseignement général et/ou un enseignement technologique.)
  • Des enseignements de spécialités (trois choisis en fin 2de pour la classe de 1ère et deux gardés pour la classe de Terminale)

La voie technologique est principalement accessible en première suite à une seconde générale et technologique.

Les enseignements optionnels permettent de découvrir de nouvelles disciplines ou poursuivre une matière déjà étudiée au collège mais ne servent pas à une pré-orientation dès la seconde.

Les enseignements optionnels en enseignement général :

  • Langues et cultures de l'Antiquité : latin (3 h)
  • Langues et cultures de l'Antiquité : grec (3 h)
  • Langues vivantes C étrangère ou régionale (3 h)
  • Arts : au choix parmi arts plastiques, cinéma-audiovisuel, danse, histoire des arts, musique ou théâtre (3 h)
  • Éducation physique et sportive (EPS) (3 h)
  • Arts du cirque (6 h)
  • Écologie-agronomie-territoires-développement durable (uniquement proposé dans les lycées d’enseignement général et technologiques agricole) (3 h)

Les enseignements optionnels en enseignement technologique :

  • Management et gestion (1 h 30)
  • Santé et social (1 h 30)
  • Biotechnologies (1 h 30)
  • Sciences et laboratoire (1 h 30)
  • Sciences de l’ingénieur (1 h 30)
  • Création et innovation technologiques (1 h 30)
  • Création et culture-design (6 h)
  • Atelier artistique (72 h annuelles)

Pour le choix des spécialités pour la classe de 1ère, l’ONISEP met à disposition  http://www.horizons21.fr/  pour t’aider à choisir la combinaison des spécialités la mieux adaptée à ton projet d’études.

Voici les douze spécialités proposées à partir de la classe de 1ère :

(Spécialités pas forcément disponible dans tous les lycées)

  • Arts
  • Biologie et écologie
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Langues
  • Littératures, Langues et cultures de l’Antiquité
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • Physique-chimie
  • Science de la vie et de la Terre
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences économiques et sociales

Tu es plutôt fait pour les études vers un Bac général si :

  • Tu as un bon dossier au collège
  • Tu commences à travailler en autonomie
  • Tu prévoies de faire de longues études supérieures (5 ans ou plus)
  • Tu ne souhaites pas te spécialiser tout de suite après la troisième
  • Tu souhaites avoir un large choix pour tes études supérieures
  • Tu préfères les enseignements généraux aux enseignements techniques
  • Tu prévoies de faire une classe préparatoire
  • Tu envisages de faire de longues études universitaires

La voie technologique

La voie technologique présente aussi trois types d’enseignements :

  • Des enseignements communs
  • Des enseignements de spécialités propres à la série technologique choisie
  • Des enseignements optionnels

A partir de la 1ère tu peux choisir entre différentes séries :

Sciences et technologies de la santé et du social (ST2S)

Pour les élèves intéressés par les relations humaines et le travail dans le domaine social ou paramédical.

Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV)

Pour les élèves des lycées agricoles attirés par la biologie, l’agriculture et l’environnement.

Sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A)

Pour les élèves attirés par les applications de l’art (mode, design…), la conception et la réalisation d’objets ou d’espaces

Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration (STHR)*

Pour les élèves intéressés par l’hôtellerie et la restauration.

Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D)

Pour les élèves qui veulent comprendre le fonctionnement des systèmes techniques de l’industrie ou du quotidien, et qui veulent concevoir de nouveaux produits.

Sciences et technologies de laboratoire (STL)

Pour les élèves s’intéressant aux manipulations en laboratoire et à l’étude des produits de la santé, de l’environnement, des bio-industries, des industries de la chimie…

Sciences et technologies du management et de la gestion (STMG)

Pour les élèves intéressés par le fonctionnement des organisations, leur gestion et les relations au travail.

Techniques de la musique et de la danse (TMD)*

Accessible après une 2de spécifique, ce bac s’adresse aux instrumentistes et aux danseurs qui souhaitent consacrer beaucoup de temps à leur passion. Une inscription dans un conservatoire est obligatoire. Motivation et résistance physique sont donc de rigueur.

*Les filières STHR et TMD sont accessibles dès la seconde.

Tu es plutôt fait pour les études vers un Bac technologique si :

  • Tu as un assez bon dossier au collège
  • Tu sais dans quel secteur d’activité tu souhaites travailler
  • Tu préfères les enseignements technologiques aux enseignements généraux
  • Tu n’es plus motivé pour un cursus avec uniquement des enseignements généraux
  • Tu souhaites avoir la possibilité d’arrêter tes études après le Bac
  • Tu te laisses la possibilité de faire des études supérieures courtes (2 à 3 ans)
  • Tu recherches un enseignement plus concret.

La voie professionnelle

Tu t’ennuies dans les enseignements théoriques et préfères apprendre par des expériences concrètes. Tu n’exclues pas forcement l’idée de t’améliorer plus tard dans ton métier par des formations continues ponctuelles.

Quelques soient ta motivation pour entrer dans la voie professionnelle, tu auras pour moitié des enseignements généraux et des enseignements professionnels. Les enseignements généraux (français, math etc.) seront dispensés en relation avec les métiers préparés et seront de ce fait plus concrets qu’au collège. Lors des enseignements professionnels tu apprendras les techniques et les gestes du métier à l’aide d’outils et matériels spécifiques. Le travail en petit groupe est privilégié.

Tu auras aussi des stages en entreprises à réaliser pour t’immerger dans des situations de travail et côtoyer l’ambiance des entreprises. (12 à 14 semaines en CAP, 18 à 22 semaines en bac professionnel).

Si tu as entre 15 et 25 ans et n’as aucun diplôme, tu possèdes un droit de retour à la formation initiale. Tu peux te renseigner sur le site du gouvernement http://reviensteformer.gouv.fr/ .

Tu es plutôt fait pour rentrer en voie professionnelle si :

  • Tu souhaites préparer un bac professionnel, un CAP ou un BPA
  • Tu veux accéder à une certification professionnalisée ou un titre professionnel
  • Tu as un projet professionnel précis
  • Tu ne supportes plus l’enseignement théorique
  • Tu souhaites te former à un métier de l’artisanat
  • Tu souhaites bénéficier d’un revenu rapidement

Choisir ses études après le Bac

Les études courtes

Après ton bac, tu peux souhaiter t’orienter vers des études avec des expériences dans le monde professionnel, des stages, un contrat en alternance pour étudier tout en te forgeant une expérience significative et rémunérée sur le terrain.

Toutes les formations courtes sélectionnent les candidats à l’entrée sur dossier ou sur concours.

Plusieurs types de formations peuvent correspondre à tes attentes :

Le BTS

Tu as un bac technologique ou professionnel. Tu as besoin d’être bien encadré par tes enseignants. Tu souhaites une formation où dominent les enseignements professionnels par rapport aux matières générales.

Alors c’est un BTS qu’il te faut ! Avec une centaine de spécialités et le choix d’un statut étudiant en lycée ou en alternance au CFA, un BTS te permet d’entrer rapidement sur le marché du travail.

En deux ans, tu pourras accéder à des postes de technicien supérieur en étant opérationnelle ou tu pourras choisir de poursuivre tes études en bac + 3 ou plus.

Le DUT

Tu as un bac technologique ou général. Tu as envie d’un peu plus d’autonomie qu’au lycée et tu sais t’organiser par toi-même. Tu veux te laisser le choix entre la possibilité de rentrer dans le monde du travail au bout de 2 années d’études ou de continuer éventuellement tes études ensuite.

Tu recherches une formation équilibrée entre connaissances professionnelles et générales. Tu souhaites aussi avoir le choix d’un enseignement en alternance ou à temps plein en université.

Un DUT est certainement le type de formation qui te conviendra le mieux

Une formation paramédicale ou sociale

Tu penses au métier d’infirmier(ère), d’assistant(e) de service social, d’éducateur(trice) spécialisé(e) ?

Des formations de niveau bac + 3 te sont accessibles sur concours dans des écoles spécialisées. Il est important de te renseigner très tôt sur les dates d’inscriptions car il faut souvent s’inscrire tôt dans l’année.

Un bac + 2 ou +3

Il existe d’autres formations de niveau bac + 2 et 3, par exemple les DEUST, formations professionnalisantes très pointues, proposées par les universités et IUT et adaptées aux caractéristiques locales d’insertion, le DCG dispensé au lycée ou les Bachelors de niveau bac +3 en école de commerce.

Des études longues

Les études longues (5 ans et plus) concernent plusieurs types de formations :

  • licences universitaires,

  • écoles de commerce,

  • écoles d’ingénieurs,

  • écoles d’art,

  • école d'architecture,

  • instituts d’études politiques (IEP)

  • ou d'autres encore

Toutes ont pour point commun de débuter par des enseignements qui restent généralistes et théoriques les premières années avant de se professionnaliser au fur et à mesure du cursus.

Ton objectif à terme est d’occuper des postes d’encadrement ou de recherches dans tous types de domaine ou encore d’exercer des professions libérales.

Etudes universitaires

Les universités ont amélioré leurs méthodes d’accueil et d’encadrement des étudiants, cependant l’entrée en licence demande de bonnes capacités d’autonomie pour organiser son travail et réussir ses partiels, les examens semestriels qui valident les connaissances acquises lors des cours magistraux et des travaux dirigés des mois précédents.

Diplôme en 3 ans : la licence

Proposant un grand nombre de spécialités dans des domaines variés (sciences humaines, art et littérature, langues, sciences et technologies, sciences de la santé, économie et droit, etc.).

Les licences universitaires ne sont pas directement professionnalisantes mais valident des connaissances théoriques te permettant de poursuivre ton cursus, par exemple vers des masters universitaires professionnels ou en recherche.

L’entrée en licence n’est pas sélective (sauf exceptions) mais pour assurer tes chances de réussite dans ces filières parfois exigeantes, il te faut absolument vérifie que ton profil correspond aux attendus de la spécialité que tu vises.

Les études de santé

Telles que les filières menant aux métiers de sage-femme (maïeuticien), pharmacien, dentiste ou médecin font également partie des cursus universitaires mais présentent une organisation spécifique.

L’entrée n’est pas sélective mais la poursuite en 2e année d’études est sanctionnée par un concours dont le nombre de places est attribué selon le numérus clausus, effectif maximum de candidats admis selon les besoins calculés par arrêté ministériel.

Des études en écoles : Bac + 5

Tu aimes apprendre et tu recherches des études dans une école validant un bac + 5, telle qu’une école d’ingénieurs, une école de commerce, une école d’art, un IEP (institut d’études politiques), une école d’architecture, une école vétérinaire ou du secteur paramédical (kiné, ostéopathe, orthophoniste, etc.) ?

Plusieurs possibilités s’offrent à toi car de multiples passerelles existent pour intégrer ces cursus. Dans presque tous les cas, une sélection s’opère à un moment du parcours : tu peux accéder à certaines écoles sur dossier, ou sur concours directement après le bac, tu peux passer par une classe prépa en 2 ans, qui te prépare idéalement à la réussite de concours, ou par toute autre formation de niveau bac + 2 lorsque des concours passerelles sont prévus, voire même parfois intégrer une école encore plus tard dans ton cursus.

Si tu recherches un fort encadrement et l’occasion de te constituer un réseau social et professionnel sans attendre d’être sur le marché du travail, te former en école est le mode d’enseignement qui te conviendra.

Les écoles peuvent être publiques ou privées. Les écoles de commerce sont toutes privées et les Instituts d’Etudes Politiques (IEP) tous publics.

En ce qui concerne les écoles d’ingénieurs, d’architectes, d’art, ou du secteur paramédical, elles peuvent être publiques ou privées.

Il est important de te renseigner sur le coût des formations dans les établissements privés et de la qualité du diplôme en t’informant sur la facilité d’entrée dans le monde du travail à la fin des études.


L'alternance et l'apprentissage

bilan orientationhttps://www.letudiant.fr/alternance.html

bilan orientationhttps://labonnealternance.pole-emploi.fr

bilan orientationhttps://www.indeed.com

bilan orientationhttps://www.alternance.emploi.gouv.fr

Des études et un emploi, voilà le double débouché qu’offre l’alternance. Tu as la possibilité de te former tout en étant salarié d’une entreprise ou d’une administration selon le diplôme ou la qualification professionnelle préparée. Tu alternes entre le lieu de formation, qui peut être une grande école, une université, un CFA, un lycée, un IUT etc., et un lieu d’activité professionnelle.

L’alternance est loin d’être un choix par défaut, même les premiers de la classe et quelque soit ton niveau scolaire tu peux avoir intérêt à t’y intéresser. Ce choix dépend plus de ta personnalité que de tes résultats scolaires. Du CAP au diplôme d’ingénieur, l’éventail offert par l’alternance est large.

Tu auras donc simultanément une approche théorique et pratique de ton futur métier. Tu ne pourras t’inscrire dans le centre de formation par alternance que lorsque tu auras signé un contrat de travail avec l’employeur que tu auras trouvé.

Chez ton employeur-formateur un tuteur sera désigné par l’employeur. Il devra veiller à ce que les tâches que l’on te confie soient bien en lien avec ton diplôme. De plus tu recevras une rémunération, un pourcentage du SMIC,  calculée en fonction de ton âge et de ton année d’étude.

Deux contrats existent : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Le contrat d’apprentissage est un contrat à durée déterminée qui permet la préparation de diplômes nationaux. C’est un cursus diplômant. Il s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans. Les temps en milieu professionnel et en milieu scolaire sont relativement équivalent (50%/50% ou 60%/40%).

Le contrat de professionnalisation permet l’obtention d’une qualification professionnelle reconnue mais pas forcement d’un diplôme officiel. C’est une formation qualifiante qui s’adresse aux jeunes de moins de 25 ans révolus. Autre différence importante ; le temps de formation scolaire n’est que de l’ordre de 15 à 25% du temps. Cependant, le temps passé chez l’employeur étant significativement plus important, la rémunération est significativement supérieure.

Tu es plutôt fait pour les formations par alternance si :

  • Tu souhaites préparer un CAP ou un bac professionnel
  • Tu en as assez de la formation purement scolaire
  • Tu as un projet professionnel assez précis
  • Tu veux apprendre un métier par la pratique professionnelle accompagné d’un tuteur
  • Tu es décidé à suivre une formation professionnelle
  • Tu souhaites bénéficier de l’expérience de vrais professionnels, sans négliger les enseignements théoriques
  • Tu souhaites avoir une part importante d’applications concrètes et pratiques lors de ta formation
  • Tu ne veux pas payer de droit de scolarité
  • Tu souhaites bénéficier d’un revenu tout en étant scolarisé
  • Tu es prêt à assumer la charge que représente la double vie travail + études
  • Tu acceptes de ne plus avoir de congés scolaires et prendre le rythme des 5 semaines de congés payés des salariés

Le coach d'orientation pour choisir son profil étudiant sur parcoursup

Parcoursup : 10 règles à connaître pour bien choisir son profil étudiant

Chaque année, vous pouvez vous inscrire et formuler vos vœux sur Parcoursup à partir du mois de janvier. Avant de vous lancer dans la procédure d'admission postbac, certaines règles sont à connaître pour bien choisir son profil étudiant.

1. Combien de vœux puis-je faire ?

10 vœux maximum sont autorisés. Cependant, pour certaines formations à faibles effectifs (BTS, prépas…) ou très demandées (licence de droit, STAPS, PACES…), vous pouvez utiliser la fonction "vœu multiple". Cela vous permet de postuler à plusieurs études similaires, chacun comptant pour un "sous-vœu". Cependant, les sous-vœux sont limités à 10 par vœu multiple avec un maximum de 20 sous-vœux au total.

Néanmoins, il n'y a pas de nombre de vœux minimum à faire. Il est conseillé de choisir plusieurs voies pour augmenter vos chances car moins le logiciel trouvera de vœux sur votre dossier plus vos chances seront faibles.

2. Puis-je postuler hors de mon académie ?

Vous pouvez postuler où vous le souhaitez pour les formations sélectives, comme les prépas, les écoles d'ingénieurs, les écoles d'architecture, etc.

La règle d'affectation de Parcoursup pour les licences reste votre académie, (déterminée par l'adresse de vos représentants légaux). Mais vous pouvez postuler hors de votre académie. (un nombre restreint fixé par les recteurs pourront voir leur dossier accepté).

l’Île-de-France fait une exception. Les candidats franciliens peuvent postuler dans toutes les formations des trois académies de leur région (Versailles, Créteil et Paris) sans distinction.

3. Comment savoir si une formation recrute via Parcoursup ?

Il vous suffit de vous rendre directement sur le site Parcoursup. Cliquez sur l'onglet "Découverte des formations" puis sur le lien "Rechercher une formation par critères". Lancer la recherche, et vérifiez si la formation apparaît ou non dans les résultats.

De nouvelles formations intègrent régulièrement la plate-forme Parcoursup. C'est le cas des écoles de commerce, les instituts d'études politiques (IEP), les écoles d'art et de plusieurs écoles spécialisées.

Certaines écoles préfèrent conserver leur propre calendrier de recrutement. Pour ces écoles hors Parcoursup, suivez la procédure de candidature indiquée sur le site de l’établissement concerné dans la rubrique "Admission".

4. Dois-je classer mes vœux par ordre de préférence ?

Les vœux sont inscrits sans ordre de préférence. C’est au moment de la confirmation d’un vœu qu’il vous sera demandé de remplir la rubrique « Ma préférence ».

Cette information est confidentielle. Seule la CAES (commission d’accès à l’enseignement supérieur) peut y accéder si vous êtes sans solution pour vous faire de nouvelles propositions.

5. Que mettre dans mes candidatures pour mon profil étudiant?

Les pièces à fournir sont indiquées pour chaque candidature électronique effectuées. Dans la rubrique : "Projet de formation motivé" vous devez exprimer vos motivations. Vous pouvez largement vous appuyer sur votre bilan d’orientation pour argumenter cette rubrique.

Certaines formations demandent un CV, ou proposent des concours ou entretiens. D’autres exigent le payement de frais de dossier pour étudier votre candidature de profil étudiant.

6. Quelles réponses vais-je recevoir des formations ?

Pour chaque vœu de licence, vous aurez dans Parcoursup trois réponses possibles, la réponse Non étant exclue :

  1. "oui" : votre profil correspond aux attendus pour réussir dans ces études.

  2. "oui, si" : votre profil nécessite que vous suiviez un parcours personnalisé (licence en quatre ans, modules de renforcement…).

  3. ou "en attente" : Si la capacité d’accueil est dépassée, le logiciel de Parcoursup vous met "en attente". Dés que des places se libèrent, la proposition "oui" ou "oui si" s’affiche pour vous.

Pour chaque vœu en formation sélective (classes préparatoires, BTS, écoles d'ingénieurs…), les établissements peuvent répondre par : "non" si vous n'avez pas le niveau requis, "oui" ou "en attente".

7. Comment les universités vont-elles faire leur choix ?

Les universités s'appuient sur les "attendus" définis au niveau national et prennent en compte votre motivation (espace "projet de formation motivé" à remplir pour chaque vœu), ainsi que l'avis du conseil de classe de terminale, via la fiche Avenir.

8. Qu'est-ce que la fiche Avenir ?

La fiche "Avenir" est l'un des éléments pris en considération dans l'examen de votre dossier de candidature de profil étudiant par les établissements d’enseignement supérieur. Sur ce document le conseil de classe donne son avis sur les vœux d’orientation que vous avez formulé sur Parcoursup.

9. Jusqu'à quand puis-je me décider ?

Vous devez vous décider uniquement lorsque vous avez deux réponses positives « oui » ou « oui, si ». Vous devrez alors faire un choix entre ces deux formations. Mais vous restez dans tous les cas en lice sur les autres formations dont vous attendez une réponse.

Plus la procédure avance, plus le délai de réponse se raccourcit. Vous recevrez des alertes par SMS ou par mail pour vous indiquer la date de limite pour faire votre choix.

10. Et si je n'ai aucune réponse positive ?

Après les résultats du bac, la CAES (commission d'accès au supérieur), pilotée par chaque recteur, se réunira chaque semaine pour vous proposer des affectations.

Ne négliger pas les formations qui recrutent sans condition de diplôme. Ce sont souvent des formations courtes et qui disposent de places vacantes. Et mieux vaut avoir validé une année, vous aurez généralement plus de chance sur Parcoursup l’année suivante pour choisir votre profil étudiant.

bilan orientation